J'ai attrapé un coup de soleil : 5 réflexes naturels à avoir !

J'ai attrapé un coup de soleil : 5 réflexes naturels à avoir !

Article précédent Article suivant

En été, il est tentant de passer de longues heures en terrasse ou sur la plage et d'oublier de se protéger du soleil. Résultat ? Un beau coup de soleil. C’est rouge, ça pique, ça brûle et ça pèle… Loin d’être agréables et surtout, dangereux pour la santé de la peau, les coups de soleil peuvent gâcher une partie des vacances. Alors comment soulager ces brûlures cutanées de manière naturelle ? Découvrez toutes nos astuces dans cet article.

Comment reconnaître un coup de soleil ?

Responsables du bronzage, les rayons ultraviolets peuvent également provoquer des lésions plus graves, à l'instar du coup de soleil. Cette brûlure cutanée, d'une intensité plus ou moins grave, survient après une exposition au soleil sans protection solaire. La peau lésée devient rouge, chaude, peut démanger et parfois former des cloques.

 

Pour soulager au mieux ces coups de soleil, il faut savoir différencier :

 

1. L’échauffement : il survient après quelques minutes à une forte exposition au soleil. Il se présente par une peau qui rougit, souvent sans gravité et indolore. Il disparaît au premier réveil si la peau a bien été hydratée ;

2. Le coup de soleil : la peau est rouge et chaude au toucher et la zone picote intensément. Le coup de soleil ne disparaît pas en une nuit, il faut parfois attendre jusqu'à une semaine pour qu'il disparaisse. Si la brûlure est un peu plus importante, la peau peut peler lors de la phase de régénération ;

3. La brûlure : la peau est rouge vif, douloureuse et s’accompagne de symptômes tels que cloques, maux de tête, nausées, vertiges ou encore de la fièvre. Cette brûlure est plus grave et sa guérison plus longue, ce qui peut laisser des cicatrices. Il faut impérativement consulter un médecin.

 

Attention à ne pas confondre coup de soleil et allergie au soleil ! Une allergie au soleil n'est pas un coup de soleil. Elle est causée par les rayons UVA et se manifeste par des poussées de petits boutons et de plaques rouges qui démangent. Cette allergie, souvent une lucite, est plus perceptible sur le décolleté, le haut du dos, les avant-bras et les jambes. Ces réactions cutanées peuvent parfois être impressionnantes : une très faible exposition au soleil suffit pour qu’elles apparaissent. Elles disparaissent en général en moins de 3 jours à condition de stopper l'exposition au soleil.

"Pour soigner le plus efficacement un coup de soleil, il faut au préalable déterminer le niveau de brûlure de la peau".

Quels sont les premiers gestes à adopter ?

S'il s'agit d'un échauffement, il faut :

  1. Faire refroidir la peau sous l'eau froid pour "éteindre" le chaud
  2. Appliquer un après-soleil de manière généreuse
  3. Cesser l'application immédiatement et ne pas s'exposer les 2 ou 3 jours suivants

S'il s'agit d'un coup de soleil, les mêmes conseils s'appliquent, mais il faut surveiller attentivement que la zone ne forme pas de cloques qui pourraient s'infecter et faire penser à une brûlure plus intense. Par ailleurs, il convient de ne plus s'exposer jusqu'à ce que la peau se soit parfaitement renouvelée, ce qui correspond le plus souvent à un cycle de 28 jours.

 

En cas de brûlure, consultez un médecin ou demandez conseil à votre pharmacien. Ceux-ci pourront vous fournir des gazes spécifiques aux brûlures et des soins adaptés.

-10% sur votre première commande
Abonnez-vous et recevez :
✔ Votre code promo valable sans minimum d'achat
✔ Votre diagnostic personnalisé

5 soins après-soleil à connaître

La Biafine, le produit culte

La Biafine a été inventée dans les années 1970 par un chimiste français pour soigner sa belle-fille qui s'était brûlée au fer à repasser. Dans le giron de l'américain Johnson & Johnson depuis 2004, la Biafine est un médicament et non pas un produit cosmétique. Sa composition est parfois décriée puisqu'elle concentre notamment 2 parabènes qui aparaissent dans la liste des perturbateurs endocriniens sous évaluation au sein de l'Union Européenne. Elle reste néanmoins, grâce au principe actif qu'elle contient, particulièrement efficace pour soulager les coups de soleil. 

Il existe 3 "niveaux" de Biafine : 

- La Biafine classique, un médicament disponible derrière le comptoir, avec ou sans ordonnance mais qui doit être délivré de main à main par le pharmacien ;

- La Biafine Act, qui est également un médicament mais en libre-service dans la pharmacie ;

- Les dérivés Cicabiafine ou Sensibiafine notamment qui sont des produits cosmétiques et n'ont pas le statut de médicament.

Le Porphyral de Pileje : la Biafine version naturelle

La crème Porphyral HSP Derm des laboratoires Pileje est parfois comparé à la Biafine, en version naturelle. Elle associe quatre actifs végétaux principaux : du beurre de karité, de l'huile de bourrache, de l'aloe vera et le Porphyral HSP® qui est issu d'une algue. La crème a une bonne tolérance et convient aux nourrissons et aux femmes enceintes. À nos yeux, elle ne soulage pas autant que la Biafine en immédiat mais s'en rapproche et reste une excellente alternative naturelle.

L'Huile SOS Krème : le concentré réparateur visage

L’ Huile SOS équilibrante Krème peut être utilisée pour apaiser les échauffements post-exposition au soleil. Les probiotiques qu'elle contient en dosage élevé permettent de restaurer l'équilibre de la flore cutanée. Elle est constituée de 7 huiles végétales précieuses, dont principalement de l'huile de chanvre, connue pour ses propriétés anti-rougeurs et apaisantes, et de l'huile de pépins de raisin. Vous pouvez l’appliquer directement sur la zone rougie par le soleil ou mélanger quelques gouttes à votre crème visage ou corps.

Le gel d'aloe vera : la plante apaisante bienfaitrice

Pour soulager naturellement un simple échauffement, l'aloe vera peut être votre allié. Cette plante est reconnue pour ses propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires par sa composition riche en enzymes et acides aminés, indispensables au renouvellement cellulaire. Un véritable allié pour soulager naturellement les échauffements, même s'il sera insuffisant pour un vrai coup de soleil. Très simple d'utilisation, le gel d'aloe vera s'applique directement sur la peau échauffée. Notre conseil : conservez-le au réfrigérateur pour un effet encore plus frais ! Choisissez-le le plus pur possible, avec un pourcentage maximum de jus d’aloe vera.

Nos crèmes hydratantes et huiles visage

Nos conseils pour prendre soin de sa peau après le coup de soleil

Vous avez omis d’appliquer votre crème solaire et voilà que le coup de soleil a fait son apparition. Pour éviter d’aggraver l’état de votre épiderme, voici 4 conseils pour prendre soin de votre peau après un coup de soleil.

Conseil n°1 : ne pas faire de gommage

Il est plus que tentant d’enlever la peau qui pèle, que ce soit à la main en tirant dessus ou par un gommage visage ou corps. Si le gommage permet de retrouver une peau lisse en éliminant les cellules mortes, il fragilise davantage un épiderme déjà altéré. Attendez donc que votre coup de soleil ait disparu et que la peau soit totalement réparée avant d’effectuer votre exfoliation hebdomadaire.

 

Conseil n°2 : éviter les expositions au soleil

Votre peau a commencé à rougir après une exposition au soleil ? Dans ce cas, l’ombre sera votre meilleur ami ! En effet, pour éviter de transformer un échauffement en une brûlure plus grave, le mieux est d’éviter les expositions au soleil le temps que votre peau ait retrouvé toute sa splendeur. Notez qu’il ne sert à rien d'appliquer un écran solaire après avoir remarqué des rougeurs ; votre peau a simplement besoin d'une pause.

 

Conseil n°3 : nourrir et hydrater

La barrière protectrice, l'épiderme et le derme ont été grandement fragilisés par le coup de soleil. Pour aider la peau à se régénérer, l'hydratation cutanée doit être couplée à la nutrition. Vous pouvez par exemple décider d'appliquer une crème hydratante le matin, et une étape nutritive le soir, comme une huile végétale, un beurre végétal ou notre huile SOS équilibrante. En apportant des lipides, les huiles et beurres végétaux vont aider à restaurer la barrière protectrice cutanée et redonner de la souplesse à la peau.

 

Conseil n°4 : boire beaucoup d’eau

La peau étant constituée à 60/70 % d’eau, s’hydrater de l’intérieur est un geste vital, à la fois pour la bonne santé de l’organisme que pour maintenir une peau souple et fraîche. En effet, cette dernière contient environ 30 % d’eau, eau qui se situe dans toutes les couches cutanées, du derme à la couche cornée, sans oublier le film hydrolipidique. Une peau mal hydratée ou déshydratée est une peau ayant plus de risques de brûler. Alors en plus d’appliquer votre crème corps hydratante ou votre sérum hydratant à l’acide hyaluronique, ayez toujours à portée de main votre gourde et buvez minimum 1,5 litre d’eau par jour. Vous pouvez également opter pour des tisanes, comme notre infusion bio digestion et belle peau qui, en plus de sa saveur gourmande, possède des actifs anti-inflammatoires aidant à retrouver une peau saine.

 

Si l’effet visible des rayons UV sur la peau est bien évidemment le coup de soleil, s’exposer de manière fréquente sans crème solaire fragilise également la peau à long terme et a des répercussions sur votre santé : taches brunes, vieillissement cutané prématuré, voire cancer. Alors même si certains remèdes naturels sont très efficaces pour traiter un coup de soleil, la meilleure solution réside dans la prévention en appliquant une protection solaire à indice élevé soigneusement et régulièrement. Pensez-y, et pas seulement l’été !

La sélection :
La marque :
Image la marque

Notre mission : Rééquilibrer naturellement votre peau. Pour cela, nous formulons des soins bio, aussi sûrs que sains.

Sur le même sujet

LIVRAISON 72H OFFERTE

Dès 49€ d'achat en France

-10% SUR VOTRE 1ÈRE COMMANDE

Rejoignez la newsletter Krème : conseils, actus, offres : rejoignez l’aventure et recevez -10% par e-mail.