Comment percer un bouton kyste ?

Comment percer un bouton kyste ?

Article précédent Article suivant

Il est là, il se voit comme le nez au milieu de la figure, impossible de sortir avec lui… Qui donc ? Le fameux bouton kystique blanc ou rouge douloureux tant redouté ! Percer ou ne pas percer, que faut-il faire face à un kyste sébacé et comment éviter les boutons kystes sur le visage ? On vous dit tout dans cet article !

Qu’est-ce qu’un kyste sébacé ?

On parle de bouton kystique, de microkyste ou encore de kyste sébacé lorsqu’une glande sébacée se remplit et se bouche en raison d’une perturbation quelconque.

 

La peau de notre corps peut contenir jusqu’à 2 millions de glandes sébacées, qui produisent du sébum. Ce dernier est un corps gras essentiel au maintien du film hydrolipidique (qui, rappelons-le, est un mélange d’eau et de lipides), qui protège la peau des agressions extérieures et préserve son hydratation, sa souplesse et son confort.

 

Cependant, il arrive parfois que la glande sébacée produise trop de sébum : soit en raison de la nature de votre peau (peau mixte à grasse) ou en réponse à une agression extérieure, à un manque de soins ou à l’utilisation de cosmétiques non adaptés ou trop agressifs. Sur-stimulé, l’épiderme produit également plus de cellules mortes qui peuvent boucher la glande sébacée, ce qui mène à l’apparition des fameux boutons kystes sur le visage. Ce microkyste peut prendre la forme d’un petit bouton blanc et évoluer en gros bouton blanc, voire en bouton rouge si celui-ci s’infecte.

Faut-il percer un bouton kyste ?

Il est plus que tentant de percer un bouton kyste lorsqu’il fait son apparition, mais c’est en général déconseillé ! En effet, en perçant votre kyste sébacé, vous risquez surtout de l’infecter, de l’étendre davantage et d’en garder des cicatrices. Alors comment faire pour dire bye bye à ce bouton disgracieux ?

 

Il faut savoir que certains boutons kystiques se résorbent rapidement sans que vous fassiez quoique ce soit, tandis que d’autres mettront quelques jours à disparaître.

Pour les boutons kystes déjà installés, il peut être difficile de les faire dégonfler naturellement. Dans ce cas, nous vous conseillons de surtout prêter attention à la cause de vos kystes. Sont-ils apparus dans un moment de stress ou après des excès (tabac, alcool, alimentation…) ? Avez-vous une routine beauté adaptée à votre type de peau ? Utilisez-vous des cosmétiques avec une formulation respectueuse de la peau et de l’environnement ? Traitez les causes plutôt que de vous acharner sur votre bouton, votre peau ne s’en portera que mieux !

Comment percer un bouton ou microkyste de la bonne façon ?

La réponse idéale : en ne le perçant pas ! Cependant, nous savons tous qu’il peut être difficile de ne pas rompre ce bouton blanc qui semble prêt à exploser. Alors voici quelques conseils pour percer votre bouton proprement.

 

Percer un bouton blanc oui, mais ne touchez pas aux boutons rouges !

Si votre bouton n’est pas encore sorti ou au contraire, qu’il a rougi et est bien gonflé, alors ne le percez pas ! Lorsque vous sentez une boule douloureuse sous votre peau, mais que celle-ci ne regorge pas de pus, cela signifie que le bouton n’est pas encore "mûr" et que vous allez créer des micro-lésions en tentant de l'éclore.

 

À l’inverse, si votre bouton blanc est devenu un gros bouton rouge, cela signifie qu’il s’est infecté et que le vider va propager l’inflammation. Si votre bouton blanc est bien gonflé et bien blanc, il est sûrement prêt à se rompre et vous pouvez lui donner un petit coup de main en perçant votre bouton avec une aiguille.

 

Le bon geste pour bien percer un bouton : avec une aiguille

Commencez par vous laver les mains, désinfectez une aiguille fine et percez délicatement votre bouton (ou utilisez l’aiguille pour décoller délicatement la peau qui recouvre le pus). Si vous rencontrez quelques difficultés ou pour être sûr de bien faire sortir tout le pus, pressez délicatement votre bouton des deux côtés en utilisant un coton ou un mouchoir. Le tout sans appuyer trop fort au risque de faire pire que mieux ! Ensuite, pensez à bien désinfecter votre kyste afin d’éviter la prolifération des bactéries.

 

Quelle crème après avoir percé un bouton ?

Dans l’immédiat, juste après avoir percé votre bouton, appliquez une crème cicatrisante qui va permettre à la peau de bien cicatriser sans former de croûte. Par la suite, pensez à opter pour une crème avec un indice de protection (SPF) afin de protéger votre bouton percé du soleil qui pourrait causer des cicatrices ou taches pigmentaires.

"Pour percer votre bouton kyste proprement, utilisez une aiguille fine préalablement désinfectée et pressez délicatement le bouton des deux côtés en utilisant un coton ou un mouchoir."

Comment prendre soin d’une peau sujette aux boutons kystes ?

Comment faire disparaître les kystes sur le visage ? Les kystes sur le visage sont causés par une surproduction de sébum et des pores obstrués. Pour éviter et atténuer les kystes sébacés, il faut avant tout réguler la production de sébum et éliminer les cellules mortes dans une routine de soins dédiée.

-10% sur votre première commande
Abonnez-vous et recevez :
✔ Votre code promo valable sans minimum d'achat
✔ Votre diagnostic personnalisé
1. Un nettoyage en bonne et due forme pour évacuer le surplus de sébum

Matin et soir, il est essentiel de nettoyer votre peau pour éliminer la surproduction de sébum. Mais attention, nettoyage ne rime pas avec décapage, même en ayant une peau qui brille. L’option : un nettoyage doux de la peau avec la crème nettoyante aux probiotiques Krème, qui va éliminer les impuretés et l’excès de sébum tout en équilibrant la flore cutanée.

2. Une exfoliation douce pour éliminer les cellules mortes

Le gommage visage aide à désépaissir l’épiderme et éliminer les cellules mortes. Une exfoliation de la peau hebdomadaire ou bi-hebdomadaire permet d’éviter l’obstruction des pores, lisser le grain de peau et rendre le teint éclatant. Oubliez les gommages à gros grains et privilégiez les exfoliants à base d’acides de fruits ou à grains très fins, comme l’exfoliant visage éclat Krème.

3. Une huile visage pour rééquilibrer la peau

Les peaux souffrant de boutons kystes peuvent appliquer une huile séborégulatrice, comme l’huile de jojoba, qui nourrit la peau, renforce le film hydrolipidique tout en aidant à réguler la production de sébum. Mais celle que nous préférons, c’est bien l’huile SOS équilibrante bio Krème enrichie aux probiotiques. Elle nourrit, répare et apaise la peau, et permet ainsi d’éviter les réactions inflammatoires et favoriser la cicatrisation de vos boutons kystes.

Comment éviter les cicatrices après les kystes d’acné ?

Pour éviter les cicatrices, il faut avant tout éviter de triturer vos boutons ! Lorsque vous tentez de percer un bouton kyste qui n’est pas mûr ou certains boutons sous-cutanés, vous créez des micro-lésions qui peuvent à terme favoriser l’apparition de marques d’acné. Aussi, méfiez-vous du soleil qui accroît l’apparition de cicatrices et marques pigmentaires.

 

Veillez donc à traiter votre peau avec douceur et à utiliser une crème hydratante comme la crème hydratante vitaminée Krème bio qui restaure l’équilibre de la peau, l’hydrate et la préserve du vieillissement cutané.

Kystes sur le visage à l’âge adulte : que faire ?

Plus présents à l’adolescence en raison de la surproduction hormonale, les boutons kystes sur le visage peuvent perdurer à l’âge adulte de manière plus ou moins visible.

 

Ils peuvent alors être liés aux variations hormonales (grossesse, menstruations, stress…) ou à une mauvaise hygiène de vie : un régime alimentaire trop riche en gras ou en sucres, un manque de sommeil, la consommation d’alcool ou de tabac…

 

Pour espérer que vos boutons kystiques disparaissent, veillez à choisir des soins pour le visage adaptés à votre type de peau, avec une formulation de préférence bio, plus respectueuse de l’environnement et de votre santé. Ici encore, pour savoir comment traiter des boutons kystiques à l’âge adulte, il faut déterminer leur origine en consultant si besoin un dermatologue.

Notre routine anti-boutons

Même si la meilleure solution est bien sûr de ne pas rompre votre bouton kyste, il est néanmoins possible de le percer proprement uniquement si c’est un bouton blanc, le tout en utilisant une aiguille désinfectée et en pensant à bien appliquer une crème hydratante et cicatrisante pour aider votre peau à se régénérer. Si toutefois les boutons kystiques sont déterminés à rester sur votre peau, un petit tour chez votre médecin généraliste ou votre dermatologue s’impose.

La marque :
Image la marque

Notre mission : Rééquilibrer naturellement votre peau. Pour cela, nous formulons des soins bio, aussi sûrs que sains.

Sur le même sujet

LIVRAISON 72H OFFERTE

Dès 49€ d'achat en France

-10% SUR VOTRE 1ÈRE COMMANDE

Rejoignez la newsletter Krème : conseils, actus, offres : rejoignez l’aventure et recevez -10% par e-mail.