Cures de probiotiques : on les a testées pour vous !

Cures de probiotiques : on les a testées pour vous !

Article précédent Article suivant

Le rôle des probiotiques n’est plus à démontrer, comme en témoignent des dizaines d’études scientifiques ou même ce rapport de l’OMS qui reconnaît le rôle primordial qu'ils jouent sur la santé, « notamment pour les fonctions digestives, immunitaires et respiratoires ». Juliette Lailler, co-fondatrice de Krème, adepte des probiotiques depuis des années, a testé pour vous plusieurs cures de probiotiques vendues en pharmacie. Mais avant de découvrir son avis, voici quelques rappels rapides pour y voir plus clair !

Les probiotiques : qu’est-ce que c’est ?

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants naturellement présents dans notre système digestif. On en dénombre 100 000 milliards dans nos intestins et forment ainsi la flore intestinale. Leur rôle est capital : ils colonisent l'intestin et développent sa flore bactérienne, facilitant ainsi la digestion et renforçant notre système immunitaire.

 

Car oui, notre intestin est recouvert de bonnes bactéries qui assurent sa protection. Elles jouent un rôle essentiel pour réguler le système digestif. Mais cette flore est soumise à de nombreuses agressions : prise d’antibiotiques, changement d’alimentation, stress… Sa bonne santé tient à la présence de bonnes bactéries qui doivent tenir à l’écart les mauvaises.

Quels sont les bienfaits des probiotiques ?

Notre microbiote intestinal se forme à la naissance, évolue jusqu’à la puberté, puis se stabilise. Sa qualité dépend de notre alimentation, de notre hygiène de vie, mais aussi de facteurs génétiques. Mais alors, comment savoir si on a besoin de probiotiques ?

 

L'apport quotidien de bactéries extérieures complémentaires, ou probiotiques, donne un coup de pouce pour restaurer l’équilibre de cette flore intestinale, notamment quand celle-ci est fragilisée. Elle peut en effet être affaiblie par une alimentation carencée, la prise d’antibiotiques, une maladie ou encore des troubles génétiques. Les probiotiques sont particulièrement utiles en cas d’intolérances alimentaires, notamment au lactose.

Dans quels aliments trouve-t-on des probiotiques naturels ?

Certains aliments sont naturellement riches en probiotiques :

  • les yaourts et le lait non pasteurisé dans lesquels on retrouve des ferments lactiques ;
  • les légumes fermentés : choucroute, kimchi... ;
  • certains légumes : carottes, betteraves, radis... ;
  • le pain au levain ;
  • les boissons fermentées : kombucha, kéfir...

"Faire une cure de probiotiques, c’est aider son système digestif à retrouver son équilibre naturel."

Pourquoi faire une cure de probiotiques naturels ?

Les probiotiques contre l’inconfort digestif

La diarrhée peut avoir diverses origines, mais dans les cas où elle a pour cause l’ingestion de molécules contaminées ou pathogènes, les probiotiques peuvent jouer un rôle pour se remettre sur pied.

 

Ils vont rééquilibrer la flore microbiotique déséquilibrée par la diarrhée mais aussi par la prise d’antibiotiques quand c’est le cas. Côté souches, ce sont de manière générale les Lactobacilles et Saccharomyces Boulardii (ultra-levure). Elles empêchent la bactérie pathogène Helicobacter pylori de s’accrocher à l’estomac et de causer des gastrites.

Pour la constipation, il est utile de prendre des prébiotiques, des fibres solubles qui vont aider à fluidifier les selles au niveau du côlon. Par ailleurs, une étude scientifique menée en 2014 a observé l’efficacité de 5 souches probiotiques sur la réduction des symptômes du côlon irritable (2 Bifidobacterium Lactis, Lactobacillus Acidopilus, Lactobacillus Plantarum et Lactobacillus Salivarus).

 

Enfin, l’intolérance au lactose est liée à un manque de l’enzyme lactase qui aide à digérer le lactose. La prise de probiotiques peut accélérer la transformation du lactose en acide lactique, plus facile à digérer.

Les probiotiques pour maigrir

Plusieurs rapports scientifiques, notamment cette étude récente menée sur 220 personnes en surpoids, convergent pour démontrer l’intérêt des probiotiques dans la perte de poids. Il faudra se tourner sur les souches Lactobacillus Rhamnosus et Lactobacillus Gasseri, Lactobacillus Acidophilus, Lactobacillus Plantarum et Bifidobacterium Bifidum en priorité.

-10% sur votre première commande
Abonnez-vous et recevez :
✔ Votre code promo valable sans minimum d'achat
✔ Votre diagnostic personnalisé
Les probiotiques pour une belle peau

À l’image de nos intestins, notre peau est peuplée de bactéries. Quand les mauvaises prolifèrent, la dysbiose s’installe et des pathologies de peau apparaissent (acné, eczéma, psoriasis, rosacée…). Prescrits pendant des lustres pour le confort intestinal, les probiotiques sont désormais aussi conseillés pour redonner à la peau sa pleine santé.

 

On peut aussi combiner cela à l’application de cosmétiques enrichis en probiotiques pour redonner à la peau sa pleine santé, c’est le cas de tous les cosmétiques Krème.

Les probiotiques pour l’équilibre de la flore intime

Le vagin a lui un microbiote ! Et quand celui-ci se déséquilibre, c'est l'apparition de désagréments, comme les mycoses. Pour rééquilibrer la flore cutanée, il est utile de prendre des probiotiques par voie vaginale, comme des ovules ou des tampons hygiéniques imbibés de probiotiques.

 

Pour la toilette de la flore intime, privilégiez des pains dermatologiques au pH neutre comme le Pain lavant Krème.

Les probiotiques pour renforcer ses défenses immunitaires

Vous vous demandez sûrement quel est le lien entre nos intestins et notre immunité ? La flore intestinale agit comme un rempart contre les bactéries pathogènes extérieures. Sa bonne santé a donc un impact direct sur notre capacité à nous défendre de certaines maladies. Certains probiotiques en gélule intègrent des souches gastro-résistantes qui atteignent plus facilement l’intestin sans être attaquées par les sucs gastriques. Notre conseil : privilégiez-les !

Quelle cure de probiotiques naturels choisir ?

Les souches de probiotiques les plus répandues sont les Lactobacillus, Bifidobacterium et Streptococcus. Au sein de ces souches, il existe des sous-familles (Lactobacillus rhamnosus, Lactobacillus bulgaricus…). Chacune a un numéro qui la singularise. Par exemple, la cure Référence de Lactibiane que j’ai suivie contient 4 souches spécifiques : Bifidobactérium longum LA101, Lactobacillus helveticus LA102, Lactococcus lactis LA102 et Streptococcus thermophilus LA104. Si vous souhaitez traiter des problèmes particuliers, certaines souches sont plus efficaces que d’autres, renseignez-vous bien avant.

 

Pour la rédaction de cet article, j’ai suivi pendant un an 3 cures de probiotiques d’un mois, chacune espacée de 3 mois. Même en tentant de limiter les produits laitiers et l’alcool, et d’adopter une alimentation anti-inflammatoire, j’ai parfois l’impression de me sentir lourde, ballonnée… ce qui influe parfois sur mon quotidien. Avec certaines cures, j’arrive à retrouver plus de légèreté. J’ai également l’impression que ma digestion est plus rapide et transparente. Lorsque j’ai dû choisir une cure, ça n'a pas toujours été facile de m’y retrouver ! Car les probiotiques sont considérés comme des compléments alimentaires, donc non soumis à des tests d’efficacité uniformisés avant d’être commercialisés. On peut néanmoins se référer aux souches présentes, au nombre d’UFC* et aux études publiées par les laboratoires pour aller chercher une efficacité plus certaine.

*UFC signifie « Unité Format Colonie ». L’acronyme fait référence aux nombre de bactéries vivantes par gélule ou stick.

Lactibiane, Référence
LACTIBIANE Référence. 28,90€ les 30 gélules

Pour : le confort digestif.

UFC : 10 milliards par gélule, 4 souches.

Il s’agit de la cure de probiotiques la plus vendue en pharmacie en France. « Référence » est la cure classique des laboratoires Pileje et cible le confort intestinal. Au bout de deux semaines, des effets se sont faits sentir sur la « légèreté » perçue : moins de ballonnements, ventre plus plat, digestion plus rapide ! Rien de 100 % révolutionnaire tant qu’on adopte pas une alimentation anti-inflammatoire, mais on sent quand même un mieux-être !

Probiolog, Florvis
PROBIOLOG Florvis. 23€ les 28 sticks

Pour : le confort digestif et l'immunité.

UFC : 2 milliards, 3 souches et de la vitamine D (pour l’immunité).

La souche Lactobacillus Plantarum est particulièrement intéressante pour l’amélioration des douleurs de l’intestin (notamment syndrome du côlon irritable, dont je ne souffre pas). Le dosage en UFC est bien plus faible que les deux autres, c’est dommage. La présence de vitamine D est intéressante et permet de faire d’une pierre 2 coups (10 µg par stick) ! La prise en stick (poudre) n’est pas mon utilisation préférée, je trouve les gélules plus pratiques.

DIJO, "L’indispensable" probiotiques
DIJO, L’indispensable probiotiques. 40€ les 60 gélules

Pour : le confort digestif, l'immunité et la peau moins enflammée.

UFC : 28 milliards - 8 souches

Particulièrement dosé, cette référence de DIJO intègre une grande diversité de souches. Son prix est plus élevé que les autres (il faut prendre 2 gélules dont la cure équivaut à 1 mois comme les autres), mais l’efficacité est au rendez-vous, notamment sur le confort digestif et le nettoyage de peau. J’en suis plutôt satisfaite, et les avis sont du même avis sur leur site.

Quand et combien de temps faire une cure de probiotiques ?

Une cure de probiotiques fonctionne comme une prise de compléments alimentaires. Il faut suivre au moins un mois de cure, trois idéalement, pour que les bienfaits s’installent. Vous pouvez répéter plusieurs cures par an, mais ne prenez pas de probiotique en continu toute l'année, le but étant de donner un coup de pouce à l’intestin, pas de faire son travail.

 

On m’avait mise en garde contre les désagréments intestinaux au début de la cure. Ils sont en général très bien tolérés. Vous pouvez constater des désagréments intestinaux (ballonnements) les premiers jours, ce n’est qu’une phase transitoire. Si cela survient, réduisez les doses momentanément, puis augmentez les progressivement.

 

Quelques précautions toutefois :

  • conservez votre cure de probiotiques sous les 25°C, donc au frigo en été ;
  • respectez la date limite d’utilisation.
  • si votre immunité est affaiblie par des traitements spécifiques, ou en cas de doute, parlez-en à votre pharmacien ou votre médecin avant de commencer une cure.

Pourquoi appliquer des cosmétiques aux probiotiques sur sa peau ?

On peut combiner une cure par voie orale et des cosmétiques enrichis en pré- et probiotiques. Appliqués sur la peau, ils vont rééquilibrer le microbiote cutané en neutralisant certaines bactéries pathogènes (comme la bactérie d‘acné C.Acnes ou des staphylocoques) et promouvoir la croissance de bonnes bactéries, notamment en charge de la bonne oxygénation de la peau. Tous les soins Krème sont enrichis en probiotiques.

Nos produits aux probiotiques

Vous êtes maintenant persuadé(e) des effets des probiotiques sur la santé de la peau mais préférez commencer par une application en crème plutôt qu'une cure intestinale ? Ou bien, vous voulez tenter les deux en même temps ? Dans ce cas, nos soins visage et corps aux probiotiques sont faits pour vous ! Vous pouvez dans un premier temps opter pour la Crème hydratante vitaminée, qui regorge d'actifs probiotiques pour renforcer la barrière cutanée et rendre la peau naturellement plus saine et plus belle.

La sélection :
La marque :
Image la marque

Notre mission : Rééquilibrer naturellement votre peau. Pour cela, nous formulons des soins bio, aussi sûrs que sains.

Sur le même sujet

LIVRAISON 72H OFFERTE

Dès 49€ d'achat en France

-10% SUR VOTRE 1ÈRE COMMANDE

Rejoignez la newsletter Krème : conseils, actus, offres : rejoignez l’aventure et recevez -10% par e-mail.